fbpx
 

Culture Séries

« The Good Place », imposture au royaume des yaourts glacés

Par Ian · 14 décembre 2018 · Aucun commentaire

Ecrit par Ian

La troisième saison de The Good Place est diffusée depuis le 27 septembre. Retour sur une comédie originale de Michael Schur (le Monsieur derrière Parks and Recreation, autre série fort sympathique) qui allie rebondissements et fraîcheur scénaristique.

On ira tous au paradis, même toi

« Alors sur cette photo, j’apprends que je suis morte. La semaine commence mal ». Source : IMDB

Quand Eleanor Shellstrop (Kristen Bell) se réveille après avoir été percutée par des caddies sur un parking de supermarché (logique), elle n’est plus de ce monde. « Everything is fine » : Eleanor est au Bon Endroit, là où se retrouvent les êtres ayant eu une vie exceptionnelle sur Terre, une vie dédiée à faire le bien autour d’eux. Seulement, voilà : à l’écoute du résumé de sa vie – brillante avocate aidant les plus démunis et cultivant une passion étrange pour les tableaux de clowns (et pourquoi pas ?) – la jeune femme réalise rapidement une chose. Elle a été confondue avec une autre Eleanor Shellstrop et, contrairement à la vie passée de la « vraie » Eleanor, celle de l’héroïne est loin de se rapprocher d’un idéal d’humanisme et de bienveillance. En résumé, Eleanor n’a rien à faire au Bon Endroit.

« Pilule rouge ou pilule bleue ? HAAAAAAAAA ». Source : IMDB

Travaillant dans une société vendant de faux médicaments à des personnes âgées, passant le plus clair de son temps à boire et à mépriser son entourage, la vie terrestre de la jeune femme n’avait en effet rien d’un parangon de vertu. Sa présence au Bon Endroit va mener à bien des déséquilibres (des crevettes géantes, entre autres) et rebondissements. Mais toute la tension comique va résider dans le cocktail que va former Eleanor avec son âme sœur, Chidi Anagonye (William Jackson Harper). Car oui chaque être dispose de son âme sœur au Bon Endroit. Et celle d’Eleanor n’est autre qu’un professeur de philosophie, incapable de prendre la moindre décision (quatre heures pour choisir un chapeau, c’est une bonne moyenne non ?) et qui va être poussé dans ses derniers retranchements par le comportement erratique de l’héroïne.

Let’s twist again

Michael l’architecte du Bon Endroit et Janet, la Janet du Bon Endroit. Source : IMDB

Mais au fait Jamy, c’est quoi le Bon Endroit plus précisément ? Et bien c’est un quartier super où tous tes désirs sont réalisés et où tu peux manger du yaourt glacé du matin au soir. Même que c’est Michael (Ted Danson) l’architecte et guide des lieux. Même qu’il y a une entité qui a réponse à tout (comme moi) et qui répond justement au nom de Janet (D’Arcy Carden). Et même aussi qu’Eleanor et Chidi sont accompagnés dans leurs aventures par Tahani Al-Jamil (Jameela Jamil, une amie de Jamy) – jeune femme mondaine ayant beaucoup donné (un peu trop) pour les œuvres caritatives – ainsi que par Jianyu, moine bouddhiste ayant fait vœu de silence (en fait c’est pas un moine bouddhiste !), âme sœur de Tahani. Et ne cherche pas de Français au Bon Endroit : ils ont le malheur d’être Français et, ipso facto comme disent les Anciens, vont tous au Mauvais Endroit (c’est comme cela et puis c’est tout).

« ….. » (blague Tibétaine). Source : IMDB

En découvrant pour la première fois The Good Place on peut avoir l’impression que c’est une série mielleuse, mélange de bons sentiments et de platitudes. En réalité, il n’en est rien : il n’y a pas un seul épisode sans rebondissements ou situations absurdes. C’est frais, original et cela illustre à la perfection l’art du twist. Pour s’en faire une idée, regardez donc l’intégralité de la première saison dont le final vous fera dire, de manière censurée car les jurons le sont automatiquement au Bon Endroit : « What the fork ?! »

Source : gfycat

Aller plus loin

The Good Place est disponible sur Amazon (en VO).

Les commentaires sont fermés.

Lire les articles précédents :
Tout tout tout, vous saurez tout sur les cookies

Il y a toujours un moment où, invité quelque part, vous vous dites "bon il faudrait que j'amène quelque chose"....

Fermer