fbpx
 

Culture Gaming

Renowned Explorers – Explorez une autre forme de jeu tactique

Par Julien · 29 janvier 2020 · Aucun commentaire

Ecrit par Julien

Les X-Com à la sauce Firaxis ont brillamment remis au goût du jour les jeux de combats tactiques au tour par tour. Rançon du succès, ils ont engendré un nombre énorme de clones à tel point qu’on a parfois l’impression de voir de simples mods pour X-Com. Si vous êtes en quête d’originalité, bonne nouvelle il existe de nombreuses alternatives. Premier exemple avec Renowned Explorers qui nous propose de revivre l’âge d’or de l’exploration dans un début de XXème siècle caricatural.

Quand on me parle de jeu tactique, je pense à ça (X-Com : Ennemy Within / Firaxis Games)

Lorsqu’on évoque les jeux tactiques, il est généralement question de gros flingues, de grosses épées et d’éradication d’une menace par des combattants surentraînés en prenant un ton très sérieux et solennel. On se met à couvert, on tente de prendre des ennemis en supériorité numérique à revers en priant pour que le tir à 51% de précision touche sa cible.

 

 

Bien qu’adorant le genre, il faut avouer qu’à force ça tourne un peu en rond. Voyons donc si ce Renowned Explorers est si original et intéressant que ça.

Majordome vs Mouton, c’est original. Reste à déterminer si c’est intéressant (Renowned Explorers / Abbey Games)

Allez Hop, on y va ! En route vers l’aventure !

L’objectif est matérialisé par un classement au sommet duquel trône l’infâme Rivaleux (Renowned Explorers / Abbey Games)

Renowned Explorers est un simulateur d’expéditions et d’exploration.
Nous allons constituer une équipe de trois personnages aux capacités complémentaires qui vont devoir en cinq expéditions découvrir le plus de trésors archéologiques possible. Ils deviendront ainsi les explorateurs les plus renommés. Ça tombe bien, vu que c’est le nom du jeu.

Le choix est vaste et demande un peu de réflexion pour équilibrer l’équipe. Inutile de chercher à tout faire, il faut choisir une orientation aussi bien pour les combats que pour les compétences.

L’équipe parfaite ! (Renowned Explorers / Abbey Games)

Différents défis parsèment chaque expédition, à voir lesquels le groupe peut relever (Renowned Explorers / Abbey Games)

Le déroulement des expéditions est relativement simple : on débarque à un point A avec des vivres, on doit se rendre à un point B où se trouve un trésor fabuleux. Entre les deux, un brouillard de guerre. De nombreuses routes sont possibles, le but étant de parcourir le plus de sites pour amasser le plus de ressources pour la suite. Optimiser le trajet pour récupérer un maximum de richesses. tout en arrivant à bon port sans mourir de faim, tel est le premier défi, sachant que la carte se dévoile peu à peu.

Qui sera le plus apte à gérer cette situation banale ? (Renowned Explorers / Abbey Games)

Sur de nombreux sites, un petit descriptif permet de récupérer des ressources. Souvent l’occasion d’entamer un dialogue à choix multiples qui permet surtout de modifier la récompense. Enfin, et surtout, s’offrent à vous des choix avec une probabilité de réussite dépendant des compétences de vos personnages dans des domaines aussi variés que l’ingénierie, l’archéologie, la diplomatie, la vivacité d’esprit et bien d’autres. Vous ne pouvez bien sûr pas tout maîtriser.

On fait la bagarre, mais gentiment

Enfin, il arrive qu’il y ait des combats. Place alors à la carte tactique. Lors des combats, le but est de faire tomber la jauge de motivation des adversaires à 0 pour les vaincre.
Trois types de compétences s’offrent au joueur :

  • Agressif : pas besoin de faire un dessin, ce sont des attaque physiques assez classiques.
  • Sournois : il sera question d’insulter ou de se moquer de l’ennemi. S’il y a un debuff comme on peut s’y attendre, l’effet sur la motivation peut avoir autant d’effets, voire plus, qu’une attaque physique.
  • Amical : il s’agira de flatter ou d’impressionner la cible. Peut aussi servir de “soin” sur les personnages de son groupe. Il est également possible de faire baisser la motivation, mais gare au buff sur la cible.

Les combats mettent en scène des personnages surarmés (Renowned Explorers / Abbey Games)

Un clown belge est le meilleur choix possible pour apprendre à charmer les ennemis (Renowned Explorers / Abbey Games)

Entre les expéditions vous pourrez dépenser l’argent, le prestige ou les points de recherche récupérés durant vos expéditions. Ces trois ressources vous permettront respectivement d’acheter de l’équipement, recruter des conseillers ou effectuer des recherches, le tout pour être toujours plus efficace et récupérer la sacrosainte renommée.

Cette phase donne un aspect gestion/RPG plutôt sympathique, à ne pas négliger.

Au service de l’Empereur

Abbey Games ne s’est pas moqué du joueur et a été généreux au fil du temps. Quelques extensions ont ajouté des expéditions (dont la quête du Graal au Moyen Orient), mécaniques et surtout un second mode de jeu.

En mode défi de l’empereur, il vous faudra prendre de vitesse l’ignoble Rivaleux (Renowned Explorers / Abbey Games)

Le défi de l’Empereur a pour objectif non-plus simplement la renommée mais des actions précises (atteindre un certain niveau dans une compétence, récupérer un trésor, résoudre un type d’événement). Chaque réussite rapportant des points de victoire, vous serez en compétition avec une IA pour avoir le meilleur score à la fin. Les objectifs sont remplacés dès qu’ils sont validés, dynamisant nettement les parties. Une fois familiarisé avec le jeu, c’est de loin le mode le plus intéressant.

Rapport d’expédition

Pourquoi utiliser son fusil alors que l’adversaire porte des sous-vêtements douteux ? (Renowned Explorers / Abbey Games)

Au final, ce jeu est une réussite. Les mécaniques sont solides, plutôt intuitives et d’une grande richesse.
Le contenu est conséquent compte-tenu du nombre d’expéditions à faire, de trésors à découvrir et d’équipes possibles. Graphiquement, le côté cartoon est vraiment chouette et parfaitement en phase avec l’écriture des minis histoires plutôt stupides. Les bruitages absolument ridicules illustrent à merveille les combats.

Pour autant, ne vous y trompez pas, en mode Iroman le jeu s’avère loin d’être évident et les expéditions de niveaux plus élevés sont à envisager avec une équipe optimisée et parfaitement maîtrisée.
Il est possible de s’amuser aux niveaux de difficultés inférieurs qui ne simplifient pas trop le jeu.

Enfin, le jeu se prête à des sessions courtes. Bémol éventuel, le jeu est en anglais mais pas la peine d’être un grand connaisseur de la langue de Shakespeare pour le comprendre et profiter des phases de dialogues, tout étant textuel.

Comme quoi, on peut faire du bon jeu tactique, et même plus, sans se bastonner réellement.

Cette bande-annonce donne le ton :

Aller plus loin

Renowned Explorers : International Society
Développé et édité par Abbey Games

Disponible sur Steam

 

Lire les articles précédents :
Sabrina saison 3
Les nouvelles aventures de Sabrina, saison 3: Le même pot-pourri

Oyé oyé! La saison 3 de la série Netflix: Les nouvelles aventures de Sabrina vient de sortir et "praise Satan"...

Fermer