fbpx
 

Culture Séries

Personne ne regarde – Un ange(lus) passe…

Par Julien · 12 février 2020 · Aucun commentaire

Fred, le schef du district 5511 (Ninguém Tá Olhando - Netflix)

Ecrit par Julien

Comme vous le devinez suite à mon article à propos d’Au service de la  France, la bureaucratie est une de mes grandes passions. C’est donc avec enthousiasme que j’ai regardé « Personne ne regarde » qui nous parle d’Anges Gardiens procéduriers. L’arrivée d’un nouvel élément  va sérieusement remettre en cause toute cette belle mécanique qui fonctionne à merveille depuis des millénaires.

Un nouvel Espoir

Personne ne regarde, Ninguém tá olhando en version originale, est une série brésilienne qui nous fait découvrir le système Angelus.
Les Angelus sont des anges gardiens. Il sont roux, ont des ébauches d’ailes sous la nuque et portent une tenue digne d’une caricature fonctionnaire
Leurs actions visent surtout à limiter les dégâts de la maladresse des humains : enlever un objet contre lequel on pourrait se cogner, couper le gaz etc. Autant dire que ce ne sont pas eux qui vont guider votre vie pour accomplir des choses incroyables.

Un tampon ? Je viens de rejoindre les services secrets français ! (Ninguém Tá Olhando – Netflix)

C’est par Ulisses, Angelus apparaissant au début de la série, que nous allons découvrir ce système et ses nombreux errements.
L’arrivée d’Uli est en soi un événement puisque ce n’était plus arrivé depuis 300 ans. Or dans le même temps, le nombre d’humains a été multiplié par 10.

Erreur Système

Le système Angelus s’avère des plus procéduriers. Chaque jour, chaque Angelus reçoit le nom d’un humain sur lequel veiller jusqu’à la fin de son service. Après chaque mission, ils doivent faire un rapport. Le rapport sera tamponné par le chef du district  puis archivé.
Tout cela repose sur 4 règles  :

  1. Suivre l’ordre du jour
  2. Ne jamais se montrer aux humains (sachant qu’ils sont naturellement invisibles)
  3. S’occuper uniquement des humains de l’ordre du jour
  4. Ne jamais rentrer dans le bureau du chef (Dieu ?)

Enfreindre une de ces règles expose l’Angelus à une sanction du chef, cela pouvant aller jusqu’à la dé-création (ce que le chef crée, il peut le dé-créer, c’est logique)
Comme tout bon jeune qui se respecte, Uli va se poser de nombreuses questions de gros rebelle comme par exemple : pourquoi porter une cravate est si important alors qu’on est invisible ? Pourquoi archiver des rapport que personne ne lit ?

Greta et Chun, les mentor d’Uli (Ninguém Tá Olhando – Netflix)

Placé sous la tutelle de la cynique Greta et du bienveillant Chun, Uli entame son travail d’Angelus qui ne le satisfait guère. Assez logiquement, il va enfreindre toutes les règles en moins de 48h sans subir la moindre sanction. Il va décider d’aider les humains à sa façon, entraînant ses deux mentors dans sa remise en question des règles. Un jeune qui n’est pas cadré et qui est convaincu d’avoir toujours raison, ça va forcément bien se passer.

Recherche d’humanité

Les humains sont eux aussi hauts en couleurs. Une galeriste passionnée d’astrologie, un clochard artiste, un vétérinaire carburant à la marijuana… Des gens bien dans leur peau qui ont juste besoin qu’on pallie leurs maladresses.

Une protection anti-tabac de très haut niveau (Ninguém Tá Olhando – Netflix)

Nos trois compères s’attacheront malgré eux à une poignée d’humains et c’est leur découverte du monde des humains qu’ils n’avaient que survolé jusque là qui est au cœur de la série.

Tout le monde devrait regarder

Le ton global est plutôt léger, surtout lorsqu’il est question de l’administration des Angelus.
Le monde des humains est lui bien plus nuancé et l’ambiance parfois grave. Il faut dire que les raisonnements absurdes de Fred (le chef de district des Angelus que nous suivons) pour interpréter les « messages du chef » n’ont pas la gravité des problèmes humains quotidiens.

Même les Angelus peuvent être surpris (Ninguém Tá Olhando – Netflix)

Très bon divertissement avec un regard intéressant sur tout ce qui est règlements et superstitions, Contrairement à ce qu’indique son titre, Personne ne Regarde se laisse regarder facilement.
Vivement la saison 2, très bien teasée par un très bon cliffhanger de fin de saison.

Pour aller plus loin

 

Ninguém tá olhando (Personne ne regarde), série produite et disponible sur Netflix

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Lire les articles précédents :
« Brooklyn Nine-Nine », c’est le nom de ta série préférée?

Bienvenue au commissariat de la quatre-vingt-dix-neuvième de Brooklyn! Vous souhaitez déposer plainte? Je vous en prie, asseyez-vous, nous allons nous...

Fermer