fbpx
 

Art Culture

[Marilyn Monroe, en trois photographes] Cyle 1 : Milton Greene

Par Marie · 13 novembre 2019 · Aucun commentaire

Ecrit par Marie

Tous le monde connais Marilyn Monroe et cependant, il est presque certain que les images qui vous viennent immédiatement à l’esprit à l’évocation de son nom sont toutes plus ou moins similaires : la starlette en robe moulante, cheveux blonds à la mise en pli parfaite et large sourire aux lèvres, robe blanche soulevée par une bouche de métro Des images que l’on retrouve partout: posters, tasses, reproductions d’Andy Warhol… Mais il existe une autre Marilyn, à découvrir et admirer à travers les yeux des photographes qui l’ont le mieux connue et qui ont vu en elle, non pas seulement l’une des plus grandes actrices ( sinon LA plus grande actrice…) du cinéma des 50th, mais aussi un modèle exceptionnel.

Je vous propose de découvrir cmiette Marilyn à travers le regard de trois de photographes.

Vous avez certainement déjà vu de très nombreux clichés de Milton Greene, même si vous l’ignoriez peut être. Ce photographe de mode a, en effet,  photographié de nombreuses stars de l’âge d’or Hollywoodien parmi lesquelles Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Grace Kelly, ou Frank Sinatra, et nombre de ses photographies ont été publiées dans divers magazines, tels Vogue, Life ou Harper Bazaar.

Milton et Marilyn: de la séance photo à la société de production

Le photographe et l’actrice se rencontrent pour la première fois en 1953, lors d’une séance photo pour Vogue et deviennent rapidement amis. Milton réalise plus de 5000 clichés de Marilyn et cette collaboration, construite sur une confiance mutuelle et une grande intimité, contribuera à faire la renommée du photographe. Un de ses cliché les plus connus, issu de la séance Ballerina Sitting, sera même désigné par Time comme l’une des trois meilleures photographies du XXème siècle.

En 1954, la collaboration entre Milton Greene et Marilyn Monroe prend un nouveau tournant. L’actrice, fraîchement divorcée de Joe DI Maggio, vient alors, avec l’aide du photographe, de rompre le contrat qui la liait avec la XXth century Fox et quitte Los Angeles pour New York où elle souhaite suivre des cours à l’Actor Studio. Encouragée par son ami, chez qui elle loge un temps, à prendre son indépendance face aux gros studios Hollywoodiens, ils fondent ensemble la société de production indépendante: Marilyn Monroe Productions, Inc. Ensemble, ils produiront ainsi deux films : Bus Stop (en 1956) et The Prince and the Showgirl en 1957.

La séance de pose : The Black Sitting

Marilyn Monroe et Milton Greene réaliseront ensemble plusieurs séances de poses mais l’une d’entre elle me touche particulièrement : The Black Sitting. Le photographe, qui travaille souvent sur les contrastes et les textures est ici au sommet de son art et fait poser sa muse sur fond et avec accessoires noirs. L’actrice déstabilise, tantôt séductrice dans des poses provocantes et vêtue de bas résille et d’un bustier qui dévoilent ses formes comme rarement à cette époque, tantôt semblant jouer à se déguiser, le regard brillant sous son haut de forme.

Lire les articles précédents :
Si tes pas te mènent… en Dordogne

Les vacances. Elles sont différentes pour tous : évasion, repos, famille, sensations... Chacun y trouve ce dont il a besoin....

Fermer