fbpx
 

Humain et autres animaux Animaux Culture Geek Gaming Nature

The Last Guardian : le jeu de l’empathie

Par David · 23 mars 2018 · 2 commentaires

Ecrit par David

Thématique du mois : Humain et autres animaux

La relation entre l'être humain et les autres espèces animales continue encore d'évoluer. Quelles sont leur place dans nos lois, nos traditions, notre imaginaire, notre société ?

Ce mois-ci nous vous proposons de petit instant de détente sur le thème « L’humain et les autres animaux ». Souvent je vous parle de nature mais cette fois nous ferons une exception et je souhaite vous faire découvrir un jeu vidéo qui, à mon sens, est une petite pépite pour les amoureux des animaux.

Carte d’identitée

 

Date de sortie initiale : 6 décembre 2016

 

Support : Playstation 4

 

Mode de jeu : Un joueur

 

Concepteur : Fumito Ueda

 

Début du projet : 2007

 

Récompenses : BAFTA Games Award de la meilleure réalisation audio

 

Développeurs : Team Ico, Sony Interactive Entertainment, SIE Japan Studio, genDESIGN

Une présentation rapide de la bête

The Last Guardian est un jeu de plate-forme, c’est-à-dire, qu’il faudra, durant votre aventure, trouver le chemin à suivre et surtout, comment le suivre ! Le jeu pourrait être qualifié de « poétique » dans le sens où peu de facultés techniques sont demandées pour avancer dans le jeu alors que le jeu se trouve être beau et accrocheur. Pour profiter au maximum du potentiel émotionnel de l’œuvre, il faut jouer seul au calme durant un moment ou votre temps n’est pas compté et il suffit de plonger tête première dans cette belle et émouvante aventure.

 

Côté technique, le jeu n’est pas parfait, effectivement la caméra ne sera pas forcément de votre côté lors des combat sur le dos de votre protecteur. Au niveau gameplay,  je vous laisse seul juge, je ne m’étendrai pas sur le sujet.

 

Cette histoire vous place dans la peau d’un jeune enfant et débute lors de son réveil on ne sait où. Le petit se trouve perdu et criblé de tatouage sur le corps apparu d’une manière inexpliquée. Après une brève inspection des lieux, il s’avère qu’il se trouve aux côtés d’une bête gigantesque, blessée, affamée, enchaînée au sol et de ce fait légèrement agressive. Cette créature fait partie de l’espèce nommé « Trico ». Un Trico est un animal assez proche du Griffon ; quadrupède à queue de très grande taille au corps et à la tête de type Félin, bec et pattes d’oiseau, corps entièrement recouvert de plume et petite cerise sur le coté il est muni d’une paire d’aile.

Par ArtyAmy

Les débuts de la relation semblent très difficiles mais les deux êtres seront obligés de coopérer s’ils veulent survivre. Un lien se créera entre les deux personnages au cours de l’aventure. Voilà les bases de cette aventure riche en émotions.

Une beauté de jeu qui va plus loin que les graphismes

Le jeu tournant sur la dernière génération de console, permet d’avoir une qualité graphique  plus que satisfaisante. Ils permettent de s’immerger très facilement dans ces gigantesques lieux en ruine. Il n’est pas rare de se retrouver à faire une pause dans son avancé pour scruter un peu les alentours et regarder au loin le décor dans lequel il nous est proposé de voyager.

 

Mais là n’est pas le plus intéressant dans The Last Guardian. Le gros point fort reste le lien qui apparaît de plus en plus intense entre les deux Protagonistes; Entre le chétif petit enfant livré à lui même dans cette endroit étrange et cette créature surdimensionnée, blessée et quelque peu maladroite.

Fait par @eelikyttanenart

Une amitié entre les deux héros se crée au fur et à mesure que l’histoire se déroule. C’est le moment de laisser parler votre empathie et de vous laisser prendre au jeu. Les sentiments se transmettent à travers l’écran et vous pourriez vous surprendre à hausser le ton contre ces ennemis digitaux qui s’en prenne à votre ami à plume. Il est difficile de défendre quelque chose contre des ennemis en armure lorsque nous sommes dans un corps d’enfant. Mais pour sauver votre compagnon de voyage, je suis sûr que vous trouverez bien quelque chose à faire. Aussi bien durant les combat que durant les phases d’exploration ou bien lors d’une phase de pause si vous le souhaitez, certains mouvements, gémissements ou certaines actions du Trico vous ferons penser à votre ami à 4 pattes (surtout si vous avec un chien chez vous). Comme tout être vivant, il vous réclamera attention, soin et nourriture. Chose que vous serez heureux de partager avec lui. Nous ne savons pas exactement de quoi se nourrissent les Trico, mais leur nourriture se trouve dans des tonneaux qu’il adore gober. En ce qui concerne les soins, lors des combats, votre ami sera surement blessé et là, ce sera à vous de jouer pour l’aider au mieux avec les facultés que votre jeune âge vous permet. Et si vous souhaitez passer un petit moment de détente avec votre compagnon, rien de plus facile comme tout le monde, il aime les câlins et est les grattouilles !

En très bref

Voilà une petite pépite pour tous ceux qui voit le jeu vidéo comme une oeuvre, pour ceux qui recherche  quelque chose de différents! Je vous le conseille vivement.
Je vous laisse essayé et partagé sur votre expérience qui ne sera peut être complètement différentes. Et pour ceux qui l essayerons, je vous pose cette petite question, lequel des héros est le gardien de l’autre?

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bertrand
Éditeur
2 années il y a

Les images de ce jeu sont superbes. ça donne envie d’y jouer…

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Read previous post:
Les mémoires d’un chat, un roadtrip félin

Nana a grandi dans la rue, il n'a pas la langue dans sa poche, et sait parfaitement se débrouiller seul....

Close