fbpx
 

Comprendre le quotidien Sciences Technologie

Pourquoi votre pompe à essence ne déborde pas ? L’effet Venturi : l’arrêt automatique du XVIIIe siècle !

Par Colas · 16 avril 2018 · 3 commentaires

Ecrit par Colas

 *clic* ! Le pistolet claque, l’essence ne coule plus. Vous avez rempli votre réservoir sans une goutte de trop. On est au XXIe siècle : un détecteur électronique de pointe vient sûrement de faire son travail. Et non ! Si votre pistolet s’arrête, c’est grâce à l’effet Venturi. Un phénomène entièrement mécanique connu depuis Napoléon Ier…

Electricité et carburant ne font pas bon ménage…

Un vieux principe mécanique ? Pourquoi ne pas revenir à l’âge de pierre tant qu’on y est !

A l’ère du tout-numérique, il est normal de se demander pourquoi ne pas avoir doté les pistolets de pompe d’un détecteur électronique. La réponse est simple. Le carburant est extrêmement inflammable : la moindre étincelle suffirait à entraîner une catastrophe. Ce n’est pas pour rien qu’on vous demande de couper votre moteur et votre portable en passant à la pompe !

Dans ces conditions, impossible d’utiliser un composant fonctionnant à l’électricité directement là où coule votre essence. C’est pourquoi la pompe ne peut s’arrêter qu’avec l’aide d’un système mécanique.

 L’Effet Venturi: Quand un liquide se barre en dépression

Non, l’effet Venturi n’est pas un film de guerre avec Tom Cruise. Il s’agit d’un phénomène de dynamique des fluides énonçant la formation d’une dépression dans une zone où un liquide accélère son mouvement.

Faisons-la courte et simple. En somme :

  • Prenez un liquide. Mettons un bon jus de Goyave bio.
  • Faites-le circuler dans un tube grâce à une pompe.
  • Maintenant, pincez le milieu de votre tube. Votre jus se met à circuler plus vite à l’endroit du pincement que dans le reste du tube.

Schématisation d’un tube de Venturi ©Wikipédia

⇒ A cet endroit précis (le point 2), la dynamique des fluides énonce que la pression de votre jus de goyave est devenue moins importante que dans le reste du tube (au point 1 par exemple). Vous avez créé une dépression entre vos doigts.

Pas de quoi révolutionner votre petit déjeuner. Mais dans un pistolet de pompe à essence…

Depression sucks…

Qui dit dépression dit aspiration. Oui, oui, et vous le savez ! Lorsque le grand méchant brise par accident la fenêtre de son jet privé en essayant d’abattre James Bond, ce dernier n’est-il pas happé par le hublot à cause de la terrible dépressurisation ?

Donc prenons notre tube. Ajoutons un embranchement vers un tube plus petit au niveau du pincement. La dépression à cet endroit entraîne un phénomène d’aspiration dans ce petit tube. Nous venons d’obtenir un tube de Venturi.

Schématisation d’un tube de Venturi ©Wikipédia

un pistolet qui aspire à votre sécurité

Un pistolet de pompe à essence est doté d’un pareil type de tube de Venturi. Pour tout bien comprendre, jetons un œil au modeste schéma suivant:

 

Schéma « fait maison » de l’intérieur simplifié d’un pistolet de pompe à essence pendant le service.

  • Le carburant circule dans le circuit principal (1) ;
  • Le rétrécissement du circuit principal crée une aspiration dans un circuit secondaire (2) ;
  • Ce circuit aspire de l’air depuis une arrivée d’air (3) à l’extrémité du pistolet ;
  • Cet air vient gonfler un diaphragme qui maintient un clapet mécanique en position « ouvert ».

Et ainsi le carburant se déverse dans le réservoir, dans lequel l’extrémité du pistolet est insérée. Au fur et à mesure, le réservoir se remplit. Lorsqu’il est plein, le niveau de carburant est tel que l’extrémité du pistolet baigne dans le précieux liquide ! L’arrivée d’air est bouchée. Le diaphragme n’étant plus alimenté il se dégonfle. Le clapet mécanique tombe alors en position « fermé », bloquant le passage de l’essence. Le pistolet s’est arrêté!

Schéma « fait maison » de l’intérieur simplifié d’un pistolet de pompe à essence lorsque le réservoir est plein.

Et voilà: un profond mystère du quotidien de résolu, et de quoi briller en société ou à votre prochain repas de famille. Au passage, la prochaine fois que vous passerez à la pompe sans en renverser partout: pensez à remercier Mr Giovanni Battista Venturi 🙂

Aller plus loin

L’Effet Venturi sur Wikipédia ;
Le Tube de Venturi sur Wikipédia ;
L’article de IT sur le Pistolet à Essence ;
L’article de Gentside sur le Pistolet à Essence ;
La page passionnante d’Air Souris Set sur l’application de l’Effet Venturi au domaine aéronautique. Si un peu de maths ne vous fait pas fuir !
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
lemmerdeur@gmail.com
lemmerdeur@gmail.com
2 années il y a

Ce n’est pas la pompe à essence qui ne déborde pas mais le réservoir de la voiture

Blandine Thiery
Blandine Thiery
1 année il y a

super intéressant de connaître cet effet Venturi

3
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Read previous post:
Des cerveaux + des bières = Pint of Science

Envie de bière ? Envie de science ? Dur de choisir entre les deux ? Cela tombe très bien :...

Close