Application Art de vivre Bien-être Web

[Se rendre heureux] Cycle 1 : L’ASMR pour mieux dormir

Par Bertrand · 9 novembre 2018 · Aucun commentaire

Photo by Panuson Norkaew on Unsplash

Ecrit par Bertrand

L’ASMR est une pratique auditive et visuelle utilisée par une grande communauté pour s’aider à s’apaiser et dormir.  Elle utilise des chuchotements et des bruits répétitifs pour stimuler l’imagination et provoquer des frissons dans un état Zen. C’est un domaine du bien-être qui est pourtant controversé, avec peu de preuves scientifiques.

Avez-vous déjà senti des frissons vous parcourir le corps à certains bruits ? C’est souvent le cas lorsqu’on se fait coiffer, quand on regarde et écoute quelqu’un dessiner, quand on entend le bruit de la mer, etc.

ASRM Zen

Photo by Faye Cornish on Unsplash

Depuis une dizaine d’années, une communauté d’internautes appelle cela l’ASMR, de l’anglais Autonomous Sensory Meridian Response, que l’on pourrait traduire Réponse autonome sensorielle dominante. Petit à petit, cette communauté s’est développée à cette pratique du bien-être.  Ce mouvement, qui se veut être du domaine du Zen a fortement progressé lors de la popularisation de Youtube, qui a permis à de nombreux internautes de créer des vidéos dédiés. Bien qu’il soit encore assez méconnu, il continue de se développer et touche davantage de monde, au point que de plus en plus de scientifiques s’intéressent à la question.

Qu’est-ce que l’ASMR ?

L’ASMR, c’est une réponse à un stimulus visuel, auditif, olfactif ou cognitif. Cette réponse peut se manifester de différentes manières, mais se traduit la plupart du temps par des légers et agréables frissons partant de la nuque et se diffusant dans le dos. L’ASMR permet alors de se détendre et de se plonger dans un état Zen. C’est un outil idéal pour dormir.

Plusieurs stimuli, appelés triggers ou déclencheurs, sont utilisés pour déclencher cet état de bien-être :

  • Ecouter des chuchotements ou une voix très légère,
  • Ecouter des sons très calmes et répétitifs, comme des pages qui se tournent ou un crayon qui parcourt une page,
  • Regarder et écouter des paysages naturels comme des vagues, le vent dans les arbres ou un ruisseau,
  • Regarder et écouter quelqu’un réaliser des tâches douces, comme la préparation d’un repas,
  • Ecouter des bruits de mastication ou de déglutition,
  • Ecouter des paroles douces, gentilles et attentionnées.

Où trouver l’ASMR ?

Dormir grâce à des vidéos d’ASMR

La communauté ASMR s’est particulièrement développée grâce à la création de vidéos sur Youtube. Ecouter ces vidéos particulièrement avec des écouteurs permet d’avoir l’impression que les sons se déposent au creux des oreilles pour une meilleure immersion.

Des créateurs comme Made in France ASRM (mon préféré) ont réalisé des vidéos dédiées à cette pratique de bien-être.  Plusieurs catégories de vidéos se sont distinguées et certains vidéastes se sont même spécialisés.

  • Du triggering, avec l’émission de bruits courts, répétitifs. Cela peut être certains bruits d’eau, du bois qui frotte, la modification d’un mini jardin Zen, la manipulation de plastique, de papier, etc.
  • Des bruits plus spécifiques comme du tapping (le tapotement d’objets comme du bois, ou des doigts sur les objets), du brushing (le bruit de pinceaux sur le micro), le scratching, etc…
  • De l’unboxing, qui consiste à l’ouverture de paquets ou colis, avec le doux bruit du carton ou du plastique.
  • Le whispering, ou le chuchotement au creux de l’oreille. Les paroles sont souvent choisies pour être positifs : doux, gentils et attentionnés.
  • Le roleplay ou jeu de rôle, qui consiste à inventer une scène quotidienne souvent connue pour provoquer le bien-être : des scènes de coiffeur, de maquillage, de visite chez le médecin…
  • De l’unespected ASMR : des vidéos qui déclenchent des réactions propres à l’ASRM mais qui n’étaient pas intentionnelles. On y voit souvent des personnes faire des activités manuelles (travailler du bois, peindre, cuisiner), sans commentaire audio ni musique prédominante.
  • Des vidéos de nature, soit via une caméra posée, soit par une ballade. Les sons issus d’événements naturels : le bruit des vagues, le roulement des galets, le vent dans les arbres, etc.  Ils peuvent être mélangé au bruit de la marche en elle-même : les pas dans le sable, sur des branches qui craquent, etc.

Tingles, l’application pour mieux dormir

Application Tingles ASRM

Application Tingles ASRM

Depuis quelques mois, les férus d’ASMR peuvent passer en mode zen grâce à l’application Tingles. Disponible en français sur l’Apple Store et sur Google Play, une grande partie des artistes ASRM y est inscrite.

L’application permet de regarder gratuitement toutes les vidéos (à la base sur Youtube) de ces auteurs. Les avantages sont qu’il n’y a pas de publicité intrusive qui vous gueule dans les oreilles que la voiture trucmuche est super, en plein milieu d’un endormissement sur des bruits de clapotis. L’autre avantage est qu’elle peut s’utiliser avec le mobile en mode veille (ce qui n’est pas possible avec Youtube).

L’application permet également de donner des tips (pourboires) aux auteurs, afin de les remercier pour leur travail. On peut également leur faire des dons réguliers importants et accéder à quelques vidéos exclusives. Personnellement, j’utilise beaucoup cette application.

ASMR : une pratique controversée

Comme pour beaucoup de sujets, il a fallu que des petits cons individus foutent leur nez dans la vie des autres et fassent la critique de cette pratique de bien-être. Au lieu de s’occuper de leurs affaires, certains forums du forum 8Chan (bannis du forum 4chan car jugés trop extrêmes), dénoncent depuis plusieurs années l’ASMR. Ils apparentent cette pratique à de la pornographie déguisée. Ils se basent sur un infime groupe d’individus qui, effectivement, font de l’ASMR mélangé à de l’érotisme.

Grâce à des dénonciations, ils ont réussi plusieurs coups sur des artistes (toujours des femmes, bizarrement), qui font la plupart du temps des vidéos de roleplay (médecin, coiffeur…).

  • La Chine filtre désormais toutes les vidéos ASMR, jugées offensantes,
  • En 2017, Youtube démonétise la plupart des vidéos,
  • Le mois dernier (septembre 2018), Paypal banni plusieurs comptes de youtubeuses ASMR, gelant leurs fonds pendant plusieurs mois.

Espérons que cette malheureuse suite d’événement cesse rapidement, et que des articles (comme le mien), popularise cette pratique de bien-être de manière positive.

Aller plus loin

  • Article Wikipedia sur l’ASMR (en anglais, la page française est quasiment vide),
  • Application Tingles regroupant de bonnes vidéos ASRM

Les commentaires sont fermés.

Lire les articles précédents :
« The House That Jack Built », ingénierie du meurtre

Jack est ingénieur. Jack rêve de bâtir sa propre maison. Jack aime tuer des êtres humains. Dans The House That...

Fermer