fbpx
 

Super-héros et super-pouvoirs Animaux Découverte Ecologie Nature Sciences

Le cow-boy de l’océan : la crevette-pistolet

Par David · 25 avril 2018 · Aucun commentaire

La crevette pistolet. Site http://agiteur.com

Ecrit par David

Thématique du mois : Super-héros et super-pouvoirs

C'est ce mois-ci la sortie du film film Avengers: Infinity War. Ce cocktail d'humains (ou non) aux capacités et aux pouvoirs hors du commun nous permet d'aborder cette semaine thématique sur les super-pouvoirs et les super-héros.

C’est un oiseau ? C’est un avion ? Mais non, c’est une crevette… Et oui, même une petite crevette peut avoir des supers pouvoirs. Et si une chose aussi petite pouvait projeter une bulle tel une balle de fusil, et aussi chaude que la surface du soleil ?

Laissons de côté l’uranium, le plutonium ou bien la kryptonite. Tournons plutôt du côté de la vraie force qui fait surgir de nulle par les supers pouvoirs. Tournons nous vers l’évolution. Cette évolution qui touche tous les êtres vivants permet dans certain cas l’apparition d’organes hors norme. Nous avons ici l’exemple de la crevette-pistolet qui possède une particularité bien étonnante, une pince qui lui sert d’arme à feu.

Crevette-pistolet. site http://www.kirikoo.net

 

Nom Vernaculaire : Crevette-Pistolet

 

Groupe : Arthropode

 

Famille : Alpheidae

 

Lieux de vie : Fond marin des Caraïbe et Indonésie

 

Taille : 3-5 cm

 

 

 Le Lucky Luke des océans et l’effet cavitation

Ce petit être vit dans des colonies pouvant atteindre près de 300 individus. On les retrouve dans les fonds marins au niveau des Caraïbes et en Indonésie. Mais le plus intéressant est que ce petit crustacé de 3 à 5 cm possède une arme redoutable : une pince « pistolet » complètement démesurée par rapport à sa taille, pouvant atteindre jusqu’à la moitié du corps de l’animal.

Cet appendice aux proportions hors norme lui permet de chasser et de se défendre. Une fois sa proie à distance raisonnable, notre petit ami se place discrètement derrière et brandi sa pince tel un agent secret et sans que son ennemi ne puisse réagir, fait claquer sa pince. Instantanément la victime se trouve sonnée, assommée, ou bien même directement tuée par le choc. S’il possède une carapace, celle ci peux potentiellement craquer. Et tout cela en moins d’une petite seconde.

Claquement de pince au ralenti

Mais par quel miracle me direz-vous? Et bien rangez vos fourches et vos torches puisque ceci n’est pas de la magie. Il s’agit d’un phénomène qui ce nomme la cavitation.

La cavitation

Diagramme pression-température de l’eau présentant la cavitation.

La transformation de l’état liquide à gazeux peut se faire de plusieurs façon, soit par l’ébullition qui correspond à l’augmentation de la température soit par la cavitation. On appelle cavitation (du latin cavus, « trou ») la naissance et l’oscillation radiale de bulles de gaz ou de vapeur dans un liquide soumis à une dépression. Lors d’une chute suffisamment élevée et rapide de la pression en un point, une bulle de vapeur est susceptible de se former.
En effet, une zone de forte vitesse dans un fluide correspond à une faible pression. Cet effet se produit par exemple sur une hélice de bateau ou de sous-marin.

Lorsque notre petite crevette-pistolet claque sa pince à près de 70 km/H cela créé une bulle de cavitation hydrodynamique qui implose violemment, propulsant l’eau à plus de 100 km/h dans la direction de sa victime. Ce phénomène est accompagné d’une forte élévation de la température, presque 5000 degré, température avoisinant celle de notre soleil. Ainsi que d’une forte détonation de près de 218 décibel. Pour comparaison il s’agit d’un son similaire à celui d’un avion au moment du passage du mur du son. Avec tout cela elle peut même, grâce à des coups répétés, tuer une proie plus grosse qu’elle.

Une dernière surprise nous cache ce petit être. Si sa pince-pistolet se trouve malheureusement endommagé ou bien carrément arrachée, la seconde pince va grossir pour remplacer la pince-pistolet manquante pendant que l’autre pourra repousser tranquillement.

Une vie sociale en tant que crevette

Cette bruyante espèce est très sociable, elle vie à la manière des abeilles et des fourmis. Toute une société est tournée autour d’une reine et de ses subalternes qui la secondent. A l’instar des fourmis, chaque individu est assimilé à une caste spécifique. Par exemple, les individus avec les plus grosses pinces sont préposés à la défense de la colonie. Une autre spécificité, nos petites crevettes-pistolet défendent souvent le territoire en couple, mais s’ils n’arrivent pas à faire fuir l’intrus, d’autre membre de la colonie viendrons leur prêter pince forte.

Le claquement de pince ne sert pas uniquement à se défendre ou à attaquer. Elle peut permettre de départager deux rivaux qui s’affrontent, celui qui fait le bruit le plus impressionnant et considérer vainqueur. Ou bien permettre la communication entre les sexes. Le claquement de cette pince est complètement ancré dans la vie sociale des crevettes-pistolet.

Différente couleur de crevette-pistolet

Un peu plus sur la crevette

Tous ces messages par claquement servent d’ailleurs les scientifiques pour étudier le paysage acoustique de la mer. Grâce à toutes ces ondes sonores émises par les claquements il est plus simple de cartographier les fonds marins. Tous ces claquements perturbent les sonars. Les militaires ont même été les premiers à étudier cette petite crevette.

Tout comme l’oursin et la coquille Saint-Jacques, la crevette pistolet peut aussi être une sentinelle environnementale (ou bien un Bio-indicateur). C’est-à-dire qu’en étudiant les comportements de l’espèce nous pouvons avoir des informations sur son environnement. Elle est facile à détecter, le rythme de ses craquements varie en fonction du jour et de la nuit, tout comme la fréquence de fermeture de sa pince en fonction de la température et de l’oxygène.

Pour fini une petite vidéo sur cette prodigieuse pince.

Lire les articles précédents :
“Une femme heureuse”, un drame sensible, qui offre des rôles magnifiques à ses acteurs

Sur vos écrans le 25 avril 2018, "Une femme heureuse" est un drame de Dominic Savage, portant sur les notions...

Fermer