fbpx
 

Animaux Ecologie Nature Sciences

Le papillon élevé par les fourmis

Par David · 21 février 2018 · Aucun commentaire

Papillon Azuré des mouillière mâle

Ecrit par David

C’est bien connu, la meilleure façon d’élever ses rejetons est d’en confier la garde à autrui ! Vous avez tous entendu parler du Coucou, cet oiseau opportuniste qui installe son petit dans le nid d’oiseaux d’autres espèces, laissant à ces dernières le soin de nourrir son petit. Mais saviez vous que les oiseaux ne sont pas les seuls à recourir à ce stratagème ? Un papillon pas comme les autres a, quant à lui, réussi à monopoliser une colonie entière de fourmis pour s’occuper de sa chenille.

La carte d’identité !

Gentiane Pneumonanthe.

L’Azuré des mouillères ou le Protée (Phengaris alcon) est un insecte lépidoptère (ailes écailleuses ; papillon), rhopalocère ( papillons de jour) de la famille des Lycaenidae (de petite taille et souvent brillant), de la sous-famille des Polyommatinae ( les Argus et les Azurés) et du genre Phengaris.

Ce petit papillon présente un dimorphisme sexuel (différences entre les mâles et les femelles), le dessus est bleu terne chez le mâle et brun grisâtre chez la femelle. Le revers, quant à lui, est ocre orné de deux lignes de points noirs cerclées de blanc. Ils vivent dans les milieux humides où pousse la Gentiane Pneumonanthe. C’est durant la période de floraison de cette gentiane (mi-juin à fin septembre) qu’il est possible d’observer l’Azuré des mouillères sous sa forme adulte.

Une adoption pas comme les autres

Le cycle de vie de cette espèce est tout à fait étonnant ! Durant la période de floraison de la Gentiane Pneumonanthe, les papillons s’accouplent et pondent leurs œufs sur cette même plante hôte. Une fois la chenille sortie de son œuf, elle passera les trois premières semaines de sa vie, tranquillement installée dans la fleur ou elle se nourrira des graines  en formation de la Gentiane.

Cette petite chenille se laissera ensuite tomber au sol où elle secrétera une substance imitant les phéromones émises par les fourmis du genre Myrmica (mimant la composition lipidique de leurs cuticules). Il ne reste plus qu’à la chenille d’attendre de croiser la route d’une fourmi. Elle la considérera comme faisant partie de la colonie et l’emportera dans la fourmilière. Elle sera déposée avec les larves des fourmis et sera nourrie par les ouvrières. Cependant, elle accaparera leurs attentions et les fourmis s’occuperont d’elle jusqu’à en délaisser leurs propres larves.

Une fois les réserves d’énergies accumulées suffisantes, la chenille va devenir une chrysalide puis un papillon. Elle sortira, non sans mal, de la fourmilière pour retourner sur une Gentiane Pneumonanthe et recommencer un nouveau cycle.

Petite présentation d’un couple de papillon

Papillon mâle

Papillon Femelle

 Espèce en danger

Malheureusement cette espèce est classée en tant qu’espèce quasi menacée. En effet, du à son cycle de vie complexe (interaction papillon-gentiane-fourmi), ce papillon est une espèce très fragile. Si un seul des deux hôtes du papillon se trouve absent, ceci peut conduire à la disparition de l’Azuré dans la zone. La destruction et la fermeture des milieux humides sont les principales menaces qui pèsent sur l’Azuré des mouillères.

Pour ceux qui souhaiterais voir tout ceci en image je vous renvoie vers cette vidéo en anglais pressentant la vue de notre petit ami ailé.

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Read previous post:
Nous trois ou rien : l’odyssée d’un nouveau départ pour un film personnel

"Nous trois ou rien", du jeune comédien Kheiron sorti en 2015, avait su créer la surprise. Entre charme, dureté et humour, laissez-vous...

Close