fbpx
 

Culture Culture Geek Famille Jeux de société

Sortez capes et balais pour coopérer!

Par Laura · 15 avril 2020 · Aucun commentaire

Ecrit par Laura

En ces temps de confinement, rien de tel qu’un bon jeu de société pour se changer les idées et partager des moments en famille. C’est donc pour moi l’occasion de vous présenter un jeu que le père noël m’a apporté cette année inspiré de l’univers de J. K. Rowling et qui me plait beaucoup, Harry Potter : Hogwarts Battle. Un jeu de coopération édité par USAopoly, créé par Forrest-Pruzan Creative, Kami Mandell et Andrew Wolf.

Un jeu pour jouer ensemble

Un jeu de coopération

La première chose qui m’a plu dans Harry Potter : Hogwarts Battle, c’est que c’est un jeu de coopération! Il faut dire que ce genre n’est pas le plus fréquent et que de temps en temps, une partie où l’on est tous ensemble, ça fait du bien.  Dans ce jeu donc, vous incarnez jusqu’à 4 étudiants de Poudlard. Votre but: venir à bout des forces du mal!

Coopérer pour échanger

L’avantage de ce jeu, surtout pour les enfants, c’est qu’il va permettre de développer d’autres aspects et compétences que les jeux « habituels » : il va falloir discuter, argumenter pour décider des meilleures tactiques tous ensemble. La notion d’équipe est omniprésente : on gagne ou on perds ensemble, on s’entraide, on réfléchit de ce qu’il est le plus judicieux de faire,… C’est un jeu qui favorise les échanges!

Coopérer plutôt que s’affronter

C’est aussi un jeu qui peut permettre à chacun de trouver sa place et de prendre du plaisir. On le sait, lorsqu’on joue, certains sont plus stratèges que d’autres, trouvent plus facilement les détails pour gagner. D’autres au contraire ont besoin de plus de temps pour réfléchir et analyser et pourront parfois se sentir loin derrière les premiers et renoncer à jouer. L’avantage de ce jeu est que ces deux types de joueurs évoluent main dans la main. Pour les joueurs n’aimant pas la compétition ou les rivalités, c’est donc l’idéal. Ils pourront trouver plus d’intérêt et surtout de plaisir dans les jeux de coopération tels que celui ci.

Un jeu pour les fans d’Harry Potter

Bien évidemment, le premier intérêt de ce jeu est sa licence! Ce jeu est bien sûr conçu pour les fans de Harry Potter et respecte assez bien son univers.

Année par année vous progresserez

Lorsqu’on ouvre la boite, on peut se trouver déstabilisé par les 7 boites fermées qui s’y trouvent. En fait, le jeu est évolutif. Lors de votre première partie, les règles du jeu vous demanderont d’ouvrir la première boite, qui s’avère correspondre à la première année du jeu. Cette première partie est en quelque sorte un didacticiel qui vous permettra de comprendre, pas à pas, le fonctionnement du jeu.

Lorsque vous serez parvenu à bout des forces du mal de la première année (allez, rappelez-vous, qui est le grand méchant dans le tome 1?), c’est le moment de passer à la suite. Pour cela, le jeu vous invite à commencer votre nouvelle année d’école à Poudlard, en ouvrant la boite 2!

Petit à petit, vous pourrez alors progresser au fil des ans en ouvrant de nouvelles boites. Cependant, ce jeu n’est pas un legacy, une fois une année terminée vous pourrez la recommencer autant de fois qu’il vous plaira.

7 années, 7 boites de jeu

Des règles qui évoluent

Quel intérêt d’avoir plusieurs années, me direz-vous?

Et bien, c’est très simple, au fur et à mesure des années, la difficulté du jeu va évoluer et de nouvelles règles vont voir le jour. De nouveaux ennemis seront ajoutés, les maisons feront leur apparition, vos personnages apprendront de nouveaux sorts et se feront de nouveaux alliés pour les aider.

Chaque année et donc chaque boite va apporter son lot d’ennemis, de forces du mal et d’événements! Personnellement, j’ai hâte d’ouvrir la septième année et de voir les horcruxes!!!

Des règles simples

Mais au fait, quelles sont les règles du jeu?

Différents lieux en fonction des années

Ce qui est agréable dans ce jeu, c’est que les règles sont très simples. Attention, je n’ai pas dit que le jeu en lui même était très voire trop simple (vous verrez qu’il peut vite devenir compliqué en fonction de vos tirages et vos choix)! Mais les règles en elles-mêmes sont très simples, il est même impossible de mourir!

Le but du jeu: venir à bout de tous les ennemis de l’année en cours. Les conditions de défaites: si les ennemis contrôlent tous les lieux de l’année en cours!

Un deck building

Gallions vies et éclairs

Harry Potter : Hogwarts Battle est un jeu de type deck building. Chaque héros (vous pouvez en incarner quatre: Ron, Hermione, Neville et Harry) dispose de dix cartes de départ qui constituent son deck. Ces cartes vont vous permettre d’obtenir des pièces ou des dégâts à infliger aux ennemis. Grâce à ces pièces, vous pourrez à chaque tour acheter de nouvelles cartes qui vont venir enrichir votre deck.

Au fur à mesure de la partie, vous pourrez donc obtenir des cartes de plus en plus puissantes et avec de plus en plus d’effets. Au delà du coté fun d’acheter des cartes telles que « le nécessaire de quidditch », « Dobby », ou encore « Dumbledore », elles seront d’une réelle aide pour battre les forces du mal. A vous de savoir gérer vos achats de cartes en équipe pour pouvoir retarder les ennemis, gagner des sous et des éclairs mais également vous soigner!

Un tour en plusieurs étapes

Chaque tour de jeu se déroule toujours de la même manière.

Les forces du mal jouent  :

Place aux méchants…

Les héros vont dévoiler le ou les ennemis qu’ils vont affronter. Chaque ennemi dispose de ses points de vie et d’un pouvoir plus ou moins puissant en fonction des ennemis et des années (certains sont carrément méchants!).

Le héros dont c’est le tour va ensuite dévoiler un événement des forces du mal, une carte avec un effet immédiat qui peut :

  • enlever des points de vie aux héros,
  • leur demander de défausser des cartes ou les empêcher d’en piocher,
  • ajouter des jetons sur les lieux de Poudlard et renforcer leur contrôle sur l’école.

Les héros jouent :

Chaque héros va commencer son tour avec 5 cartes de son deck en main. Lors de son tour il va utiliser ses cartes et résoudre leurs effets.

Trois types d’atouts pour les héros

Il y a trois types de cartes:

  • les sorts tels que « alohomora », « reparo », ….
  • les alliés tels que « Trévor », « Molly Weasley »,….
  • les objets tels que le « rapeltout », « le nécessaire de quidditch »…

Les cartes vont permettre d’assigner des points de dégâts aux ennemis, de retirer des jetons de contrôle des forces du mal des lieux ou de gagner de l’argent!

A chaque tour, les héros pourront ainsi acheter de nouvelles cartes et compléter leur deck pour le rendre plus puissant.

Une fois toutes ses cartes jouées, le joueur actif pioche de nouveau 5 cartes pour constituer sa main et le tour du joueur suivant commence!

Impossible de mourir

Le grand avantage de ce jeu, c’est aussi que les participants ne peuvent pas « mourir ». Lorsque leurs points de vie arrivent à zéro, les héros sont « étourdis ». Ils perdent la moitié de leurs cartes et font donc un tour quasi vide avant de récupérer tous leurs points de vie!

Mon avis

Un très beau jeu avec des règles simples mais dont les parties peuvent parfois être difficiles à gagner! Et quel plaisir de jouer avec les personnages et sorts de Poudlard!

Pour y avoir joué avec des joueurs différents à chaque fois je peux dire qu’on passe toujours un bon moment, même lorsqu’on perd la partie!

Je vous le recommande vivement! Une fois commencé, le plus dur, c’est de s’arrêter…

A vous de jouer!

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Lire les articles précédents :
Marre du confinement? Passez à la vitesse supérieure!

Au début du confinement, vous vous disiez que cela allait être le moment de vous retrouver en famille. Oui mais...

Fermer