fbpx
 

Bien-être Cuisine Culture DIY Santé

Kéfir de fruits: Élevez vos bactéries pour un soda probiotique fait maison

Par Marie · 17 janvier 2020 · Aucun commentaire

Ecrit par Marie

Vous aimez les sodas? L’eau ne vous envoie pas au 7ème ciel? Vous cherchez une boisson à la fois bonne à déguster et bonne pour votre organisme??? Le kéfir de fruits est pour vous! A l’aide de quelques ingrédients, vous allez pouvoir réaliser vous même une boisson pétillante, rafraichissante et probiotique qui fera le bonheur de vos papilles et de votre microbiote!

Les grains de kéfir: réalisez votre élevage de petites bactéries et levures

Le kéfir n’a pas un aspect très ragoutant, et pourtant…!

Le kéfir n’est pas une boisson très connue du grand publique: ainsi, vous n’en trouverez pas dans les rayons des supermarchés, ne verrez pas de pub à la télé ou dans les couloirs du métro ventant ses mérites et aurez bien de la chance de tomber dessus dans un magasin bio. Et pour cause, il s’agit d’une boisson fermentée qui, bien que très simple à réaliser, nécessite l’utilisation de petits organismes vivants dont l’existence n’est pas compatible avec les règles et modalités de la grande distribution.

Il est cependant très simple de réaliser cette boisson à la maison. Une seule condition, trouver (et souvent se faire donner) des grains de kéfir.

Bactéries et levures: les grains de kéfir et notre intestin

Les grains de kéfir (aussi appelés tibicos au Mexique où cette boisson est très populaire), sont en fait un ensemble de bactéries et de levures agglomérées qui forment des petits amas globuleux et translucides. Il est certain que cette description ne fait pas nécessairement rêver mais les études récentes menées sur le système digestif montrent le rôle fondamental que jouent ces micro-organismes sur notre système digestif et plus largement sur nos vies.

Si vous n’avez pas encore lu Le charme discret de l’intestin, c’est le moment de vous plonger dans sa lecture. Cet ouvrage, réalisé par Giulia Enders, a popularisé depuis quelques années l’idée que notre microbiote intestinal, c’est-à-dire les innombrables bactéries qui colonisent notre « deuxième cerveau », jouent un rôle fondamental dans de nombreux autres aspects de notre quotidien (surpoids, dépression, diabète, problèmes de peaux par exemple). En repeuplant notre microbiote malmené par une alimentation déséquilibrée (pauvre en fibres, vitamines et oligoéléments mais riche en aliments raffinés, polluants divers) mais aussi par le stress quotidien et les médicaments, le kéfir vous permet ainsi de rééquilibrer votre intestin et améliorer facilement votre vie au quotidien.

Microbiote. Source: Le livre scolaire

Cinq bonnes raisons de consommer du kéfir

Comme vous l’aurez compris, le kéfir de fruits est une boisson probiotique et ses bienfaits sont ainsi similaires à ce type d’aliment.

Kéfir de fruits : votre corps vous dit « merci »! – Photo prise par Brigitte Tohm sur Canva

1) Il facilite la digestion et active le transit, évitant ainsi la constipation

2) Il renouvelle la muqueuse intestinale et réduit ainsi les intolérances alimentaires

3) Ses effets anti-bactériens protègent le système immunitaire et limite les infections.

4) Il aiderait à réduire la tension artérielle et le taux de cholestérol

5) Ses vertus anti-oxydantes limitent les dommages cellulaires

Au delà de ces considérations médicales, trois raisons « bonus » doivent également être prises en compte:

1) La recette est d’une simplicité enfantine et vous permet de faire rapidement une boisson maison dont les ingrédients sont connus et traçables

Photo prise par Breakingpic sur Canva

2) Cela vous évite d’acheter des sodas plein de cochonneries et livrés dans des bouteilles en plastique qui ne seront certainement pas recyclées et termineront dans les océans pour alimenter le 7ème continent

3) Cette boisson fermentée est rafraichissante, peu sucrée et un vrai délice pour vos papilles

Cinq ingrédients pour une aventure dans le monde de la boisson fermentée

Cinq ingrédients

Pour réaliser un litre de kéfir de fruits, vous n’aurez besoin que de quelques ingrédients, la plupart déjà présents dans votre placard, ou facilement disponibles (et que bien sûr vous prendrez bio!!!)

  1. L’eau: un litre d’eau du robinet, pas besoin d’eau minérale en bouteille (rappelons nous que faire soi-

    Photo prise par Kaboompics .com sur Canva

    même son soda permet d’éviter d’acheter des boissons en bouteille…).

  2. 50 grammes de sucre: tout type de sucre peut-être utilisé, raffiné ou non. Attention cependant, interdit d’utiliser du miel ou du sirop d’érable et surtout pas d’édulcorants, vos grains de kéfir n’en sont pas particulièrement amateurs…. Ne vous inquiétez pas, la boisson finale est en fait très peu sucrée puisque les bactéries contenues dans les grains de tibicos vont s’en nourrir afin de lancer la fermentation et se reproduire.
  3. Un citron: le citron amène parfum et acidité. Vous pouvez utiliser n’importe quel autre agrume et rajouter autant de fruits que vous le souhaitez, mais avec le citron vous ne serez jamais déçu.e.s

    Photo prise par Pixabay sur Canva

  4. Une figue sèche: elle apporte le fructose dont se nourrissent les bactéries et leur permet de se reproduire plus vite et de faire fermenter plus efficacement la boisson. En plus, comme nous le verrons plus bas, elles permettent de contrôler le moment où notre kéfir de fruit est fermenté et prêt à la consommation!
  5. 50 grammes de grains de kéfir: c’est l’ingrédient central et le plus difficile à se procurer. Ces grains ne se trouvent pas dans le commerce. La meilleure façon de s’en procurer est de s’en faire donner par quelqu’un qui en possède déjà. Cela peut sembler mission impossible mais si vous cherchez bien, vous vous rendrez vite compte que plus de personnes que vous ne le pensez peuvent vous en donner. Vous pouvez d’ailleurs m’envoyer un message privé pour vous en faire parvenir puisque le tibicos peut se déshydrater et s’envoyer facilement par la poste et que mes petits grains se portent à merveilles et se reproduisent très rapidement.

Et avec tous ces ingrédients, on fait quoi?

Rien de plus simple que de faire votre boisson.

  • Dans un grand bocal, déposer les 50g de grains, puis l’eau et ajouter le sucre, la figue puis le citron dont vous pouvez presser la moitié et découper l’autre en rondelles.
  • Fermez le bocal et laisser la boisson fermenter. Le temps de fermentation varie en fonction de la température et de la bonne santé de vos grains mais il faut généralement attendre 24 à 48 heures. Lorsque la figue remonte vers la surface, cela veut dire que la fermentation a eu lieu. D’ailleurs, si vous ouvrez votre bocal, vous devriez entendre le « pshit » caractéristique et distinguer les bulles.
  • Vous pouvez alors filtrer la boisson ou attendre un peu plus longtemps. Plus vous attendez, plus la boisson sera pétillante et moins elle sera sucrée (puisque les bactéries se nourrissent du sucre). A vous de tester et voir ce que vous préférez.
  • Il vous faut ensuite filtrer la boisson à l’aide d’une passoire fine et de préférence pas en métal. Vous pouvez presser les rondelles de citron avant de les jeter avec la figue et récupérer vos grains de kéfir avant de verser votre boisson dans une bouteille à limonade.
  • Votre boisson est alors prête. Vous pouvez la laisser 24h à température ambiante pour qu’elle soit encore plus pétillante avant de la mettre au frigo où elle se garde au moins une semaine. Faites attention à dégazer votre bouteille régulièrement en dévissant le bouchon. Il arrive parfois que la bouteille explose si votre kéfir est trop pétillant (jusqu’à présent, cette mésaventure ne m’est jamais arrivée mais on ne sait jamais!).

Désaltérant, délicieux et bon pour la santé – Photo prise par suju sur Canva

Que faire ensuite avec mes grains?

Vous l’avez bien compris, il ne faut surtout pas jeter vos grains puisque ces derniers sont vivants, se multiplient et sont donc réutilisables à l’infini!!!! Pas besoin de les rincer, sauf si leur aspect et leur odeur change et vous semblent suspects.

Une fois votre boisson terminée, vous avez plusieurs choix:

  1. Vous pouvez recommencer immédiatement une nouvelle boisson en reprenant la recette ci-dessus.
  2. Si vous souhaitez stocker vos grains, mettez-les dans un bocal avec un grand volume d’eau et quelques cuillères à soupe de sucre. Les grains continueront de se multiplier mais vous n’avez pas besoin de les utiliser. Il vous faudra cependant les nourrir régulièrement et changer leur eau, tous les mois au moins.

    Photo prise par Plush Design Studio sur Canva

  3. Vous pouvez les déshydrater  en les étalant sur du papier sulfurisé ou une feuille de silicone  jusqu’à ce qu’ils soient durs et secs (ce qui prend entre 7 et 10 jours) puis rangez-les dans un bocal. Vous pouvez également les congeler. Dans les deux cas, les grains se raniment très facilement en les mettant dans de l’eau sucrée et en les laissant à température ambiante pendant quelques jours.
  4. Si votre kéfir est en bonne santé, il devrait se multiplier. Vous pouvez alors, à votre tour, donner vos grains de kéfir à vos amis ou à votre famille afin de leur faire découvrir cette merveilleuse boisson.
Aller plus loin:

 

Pour en savoir plus sur le monde merveilleux du microbiote:

Giulia Ender, Le Charme Discret de L’intestin, édition Actes Sud

 

Pour vous procurer des grains de kéfirs, contactez-moi par message!

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Read previous post:
« Cadavre, vautours et poulet au citron », voyage au pays de Gengis Khan

Prêts pour l'aventure en terre inconnue aux côtés du détective public Jérôme Beauregard? Couvrez-vous bien, il fait très froid à...

Close