fbpx
 

Cinéma

Les 10 films de vampires à voir

Par Andie · 22 janvier 2020 · Aucun commentaire

Dracula de Coppola ©Columbia Pictures

Ecrit par Andie

L’univers des buveurs de sang inspire les artistes depuis longtemps, bien avant Bram Stoker qui a façonné la légende de Dracula. Retrouvez notre top 10 des films de vampires.

1. »Dracula » de Francis F Coppola ( 1992)

Dracula - Francis F Coppola

Dracula de Francis F Coppola ©Columbia Pictures

Le comte Vlad Dracul, plus connu sous le nom de Dracula devient vampire après avoir défié Dieu suite au suicide de sa bien-aimée. Plusieurs siècles plus tard il rencontre Jonathan Harker, clerc de notaire, afin de préparer un départ vers l’Angleterre et tombe par hasard sur une image de sa fiancée, la belle Mina Murray qui ressemble trait pour trait à son amour perdu.

Ce que j’ai aimé

Sa conformité quasi-parfaite à l’œuvre de Bram Stoker et la performance de son casting (Gary Oldman, Keanu Reeves, Anthony Hopkins, Winona Ryder). Un de mes préférés de Coppola.

 

 

 

 

2. « Thirst, ceci est mon sang » de Park Chan-Wook (2009)

Un prêtre survit à une expérience médicale après une transfusion sanguine et devient vampire. Il retrouve une amie d’enfance avec laquelle il nouera une relation passionnée et succombera à plusieurs pêchés.

Ce que j’ai aimé

  • Le scénario
  • Les plans dignes de Park Chan-Wook, le réalisateur de « Old Boy »
  • L’érotisme nerveux du film
  • Tout aimé sauf la tentative de viol qui était inutile

3. « Entretien avec un vampire » de Neil Jordan (1994)

Entretien avec un vampire

Entretien avec un vampire ©Geffen Pictures

Louis de Pointe du Lac, un vampire âgé de deux siècles, raconte sa rencontre avec Lestat de Lioncourt qui lui offre l’immortalité et la vie qu’ils mèneront ensemble entre l’Amérique et l’Europe

Ce que j’ai aimé

Le scénario et l’articulation du trio Lestat/Louis/Claudia

4. « Only lovers left alive » de Jim Jarmusch (2013)

Adam, un musicien underground et Eve, son amante, une femme énigmatique, sont tous les deux vampires. Leur histoire d’amour dure depuis plusieurs siècles, mais leur idylle débauchée est bientôt perturbée par l’arrivée de la petite sœur d’Eve, aussi extravagante qu’incontrôlable. Ces deux êtres en marge, sages mais fragiles, peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s’effondre autour d’eux?

Ce que j’ai aimé 

Le rythme lent et la poésie du film. Le casting (Tom Hiddleston, Tilda Swinton, Mia Wasikowska).

 

5. « La Reine des damnés » de Michael Rymer (2002)

La reine des damnés

©Warner Bros

Le vampire Lestat est réveillé au 21ème siècle par une musique rock et devient chanteur d’un groupe à succès. Rompant avec la traditionnelle discrétion des vampires, il s’attire les foudres de sa communauté et réveille la soif de sang et de pouvoir de la reine Akasha qui souhaite en faire son nouveau roi.

Ce que j’ai aimé

La BO est génialissime.

 

 

6. « Laisse-moi entrer » de Matt Reeves (2010)

Laisse-moi entrer

Laisse moi entrer ©Metropolitain films

Owen, petit garçon négligé par ses parents divorcés et martyrisé à l’école voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de la mystérieuse Abby et son père alors que la ville est frappée par une série de meurtres. Abby est en fait un vampire.

Ce que j’ai aimé

La relation progressive entre les deux enfants alors que leurs univers respectifs volent en éclats.

 

 

 

 

7. « Blood : the last vampire » de Hiroyuki Kitakubo (2001)

Blood, le dernier vampire

Blood, the last vampire ©Manga Entertainment

 

Ce moyen métrage d’animation raconte la quête de Saya, un vampire qui chasse les démons pour le gouvernement américain en échange de sang.

 

Ce que j’ai aimé

Le personnage de Saya et ses méandres. Les scènes de combat

 

 

 

 

 

 

 

8. »Blade », la trilogie

Blade de Stephen Norrington (1998) / Blade 2 de Guillermo del Toro (2002) / Blade: Trinity de David S. Goyer (2004)

Film vampire blade

Blade ©New Line Film

Cette trilogie raconte les aventures de Blade. Sa mère meurt en couche après avoir été mordue par un vampire ce qui le rend mi-homme, mi-vampire. Il est accueilli par Abraham Whistler à l’adolescence et une fois adulte, va combattre les vampires.

Ce que j’ai aimé

Kitsch, en particulier le jeu de Wesley Snipes (bien que je me délecte de son physique) mais j’adore l’univers sombre et le personnage en guerre contre tous.

 

 

9. « Daybreakers » de Michael et Peter Spierig (2009)

Dans un univers où tout le monde est devenu vampire, Edward Dalton, un chercheur, œuvre pour trouver un substitut au sang humain qui devient une rareté. Après avoir sauvé une humaine, Dalton est recherché par les siens et trouve refuge dans un groupe d’humains en cavale avec lesquels il trouvera un antidote.

Ce que j’aime

L’univers inversé où tous sont vampires et l’esthétique sombre du film.

10. « Le petit vampire » de Uli Edel (2000) ^^

Le petit vampire

Le petit vampire ©Propaganda Films

Le petit Tony Thompson vient d’emménager en Écosse et a du mal à se faire de nouveau ami. Un soir pourtant il fera la rencontre de Rudolph, un vampire du même âge. Le petit Tony aidera celui qui devient son meilleur ami et sa famille dans leur quête d’un médaillon ayant le pouvoir de les rendre humains.

Ce que j’aime

Un de mes films de jeunesse préféré. On se prend de tendresse pour Tony Thompson, le personnage principal et pour cette famille de vampire terrorisée par un chasseur machiavélique.

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x
Read previous post:
Kéfir de fruits: Élevez vos bactéries pour un soda probiotique fait maison

Vous aimez les sodas? L'eau ne vous envoie pas au 7ème ciel? Vous cherchez une boisson à la fois bonne...

Close